Conférence « Les femmes et le cinéma »

Conférence « Les femmes et le cinéma »

12 mars les femmes et le cinéma

A l’occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes, Sonja Jossifort, membre de notre conseil d’administration, est intervenue à la Maison des associations du 18e au cours d’une conférence sur l’histoire des femmes réalisatrices au cinéma et sur la représentation des femmes dans le cinéma populaire.

Table ronde « Matrimoine musical au forum des musiques du monde Babel Med Music »

Table ronde « Matrimoine musical au forum des musiques du monde Babel Med Music »

A4_BABEL_2016_A4

Natasha Leroux, membre du conseil d’administration d’HF Île-de-France, a participé au débat/table ronde organisé par Eclosion 13 dans le cadre de Babel Med Musique au Dock des Suds à Marseille : « Matrimoine musical, les femmes dans l’histoire de la musique, hier, aujourd’hui ».
A cette occasion, le public a été appelé à répondre à la question suivante : « D’après vous, que faudrait-il faire pour réduire les inégalités entre les femmes et les hommes dans le secteur musical ? »

Voir les réponses du public

Le 15 mars – DÉBAT « L’égalité femme/homme face à la culture »

La municipalité de Pantin a organisé une « semaine de l’égalité pour tou-te-s » autours de la Journée internationale des droits des femmes, qui s’est clôturé le 15 mars avec un débat sur « L’égalité femme/homme face à la culture » auquel HF Île-de-France a participé.
Les 4 invitées de ce débat :
– Aline César, membre du conseil d’administration de l’association HF Île-de-France
– Mathilde Monnier danseuse, chorégraphe et directrice du Centre National de la Danse.
– Marie Hélène Collinet Baillon, artiste plasticienne, personnalité locale
– Hortense Archambault, ancienne directrice du Festival d’Avignon et directrice de la Maison de la Culture du 93 (Bobigny).
Avignon 2015 : table-ronde sur la matrimoine

Avignon 2015 : table-ronde sur la matrimoine

Le Mouvement HF en Avignon pour l’égalité hommes/femmes dans les arts et la culture

Le samedi 11 juillet à 11h30, HF Île-de-France organisait au Chapiteau du OFF une table-ronde sur le matrimoine.

Écouter la table-ronde :

Première partie : Les causes de l’effacement
Deuxième partie : Les voies du salut
Troisième partie : Comment revaloriser le matrimoine

 

Voir la table-ronde :

Première partie Deuxième partie
Troisième partie Quatrième partie
Cinquième partie Sixième et dernière partie

 

 

Avignon 2015 : table-ronde sur la matrimoine organisée par HF Île-de-France le 11 juillet

 

Notre mémoire culturelle est construite sur un socle de biens artistiques à 95% masculin. En 2013, sur 56 commémorations dans les domaines des Arts et de la Littérature, il n’y a que 5 femmes. Que sont nos mères devenues ? Pourquoi chaque nouvelle génération se pense-t-elle comme pionnière ? Le Mouvement HF se préoccupe des artistes femmes du présent mais aussi du passé à travers la revalorisation du « matrimoine », l’héritage des mères et pas seulement des pères.

Avec la participation de :

Claire Bodin, directrice artistique Cie les Bijoux Indiscrets et Festival Présences Féminines,
Aurore Evain, autrice, metteuse en scène et chercheuse sur la notion du Matrimoine,
Hélène Marquié, chorégraphe, maîtresse de conférences au Centre Études de genre – Université Paris 8.

Retour sur la causerie « À quand la visibilité des femmes dans la culture ? », au Centre Hubertine Auclert

Retour sur la Causerie qui s’est tenue le 22 juin 2015 au Centre Hubertine Auclert, intitulée « Les femmes créatrices muse-s-lées : à quand la visibilité des femmes dans la culture ? »
Lire le compte-rendu sur le site du Centre Hubertine Auclert

 

Intervenaient :

 

Deux questions centrales ont guidés les échanges :

  • Pourquoi les femmes artistes qui participent tous les jours à la création artistique et donc au patrimoine culturel restent exclues des moyens de production et de diffusion ?
  • Quels sont les leviers pour avancer en termes d’égalité femmes-hommes dans les politiques culturelles ?

La question des inégalités professionnelles et du plafond de verre qui ne manque pas de sévir dans ce secteur et qui concerne les femmes travaillant dans des institutions culturelles a été abordée, mais les questions soulevées ont porté principalement sur les femmes artistes.

 

En premier lieu, quelques éléments de contexte ont été évoqués.

Dans un milieu qui se veut avant-gardiste, humaniste et émancipateur, les chiffres montrent que le plafond de verre résiste… Ce n’est que dans les années 2000 que le secteur commence à prendre conscience des inégalités femmes-hommes, plus importantes que dans… l’armée.

 

Le rapport de Reine Prat, en 2006 puis en 2009, « a fait l’effet d’une bombe » (sic) dans le secteur.

Quelques chiffres édifiants issus de ces 2 rapports mais aussi issus du rapport de l’Observatoire de l’égalité femmes-hommes du ministère de la culture créé en 2013 :

  • 92% des théâtres consacrés à la création dramatique sont dirigés par des hommes
  • 86% des établissements d’enseignement sont dirigés par des hommes
  • 85% des textes à l’affiche des théâtres du secteur public et 78% des mises en scène sont faites par des hommes
  • Le coût moyen d’un spectacle peut varier du simple au double, dans une même institution, selon qu’il était mis en scène par une femme ou par un homme
  • 10% des Césars du meilleur film sur 40 lauréats ont été attribués à des femmes depuis 1973
  • 2% des palmes d’or au Festival de Cannes ont récompensée un film réalisé par une femme
  • 8% des Victoires de la musique pour le meilleur album concerne des musiciennes
  • 170 prix littéraires ont été attribués depuis 1900 à des femmes sur 735 lauréats, soit 24%
  • On compte 10% de femmes dans la BD alors que c’est un secteur florissant de l’édition
  • sur 729 spectacles jeunes publics et d’après une étude de Sylvie Cromer, sociologue et enseignante chercheuse spécialisée sur les représentations sexuées, seulement 14% des spectacles sont créés par une équipe féminine, et dans ces spectackes sont représentées 14% de femmes et 12% de filles.

 

En 2014, les femmes représentaient seulement 17% de l’ensemble des réalisateurs-rices, scénaristes, producteurs-rices, rédacteurs-rices qui ont contribué aux films ayant fait les plus grosses recettes. Ce chiffre n’a pas évolué depuis 1998. (suite…)

Le Mouvement HF en Avignon : trois évènements pour l’égalité hommes/femmes dans les arts et la culture

Samedi 11 juillet / 11h30 / Chapiteau du OFF :
Le matrimoine

Dimanche 12 juillet / 14h30 / Péniche Rhône-Alpes :
État de la jeune création

Dimanche 12 juillet / 16h30 / Cour du Cloître Saint-Louis :
Femmes artistes et créatrices : poids du sexisme, des origines, du patronyme et de la couleur de peau

 

Samedi 11 juillet 2015 / 11h30 / Chapiteau du Village OFF

Table ronde : LE MATRIMOINE

Notre mémoire culturelle est construite sur un socle de biens artistiques à 95% masculin. En 2013, sur 56 commémorations dans les domaines des Arts et de la Littérature, il n’y a que 5 femmes. Que sont nos mères devenues ? Pourquoi chaque nouvelle génération se pense-t-elle comme pionnière ? Le Mouvement HF se préoccupe des artistes femmes du présent mais aussi du passé à travers la revalorisation du « matrimoine », l’héritage des mères et pas seulement des pères.

 

Rencontre animée par HF Île-de-France.

Avec la participation de :

– Claire Bodin, directrice artistique Cie les Bijoux Indiscrets et Festival Présences Féminines,
– Aurore Evain, autrice, metteuse en scène et chercheuse sur la notion du Matrimoine,
– Hélène Marquié, chorégraphe, maîtresse de conférences au Centre Études de genre – Université Paris 8,
– Guillaume Tanhia, fondateur de la Panthéone, monument numérique dédié aux femmes exceptionnelles. (suite…)